14 juillet , 2022

Quel est l’intérêt d’un Mac Mini ?

À la rédaction : Vincent

Maîtriser le clavier Mac

Le Mac mini est un ordinateur commercialisé par Apple depuis 2005 représentant à ce jour l’ordinateur de bureau le plus populaire de la marque.

Cet article vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur ce petit Apple.

Découvrez son usage ainsi que les alternatives qui existent.

À quoi sert un Mac mini et quels sont ses usages les plus courants ?

Comme son nom l’indique, le Mac mini est un ordinateur de petite taille et a la particularité d’être livré sans écran, clavier ou souris.

Le Mac mini est destiné aux utilisateurs qui ont besoin d’un ordinateur pour un usage bureautique et Internet. Un Mac mini sert généralement à faire tourner des logiciels et à accéder à internet. Celui-ci vous permet de surfer sur le web, de visionner des vidéos, ou encore de créer des documents et des dossiers.

Bien sûr, le Mac mini est un ordinateur de bureau tout ce qu’il y a de plus classique, et ne dispose d’aucune fonctionnalité particulièrement avancée. En revanche, il est flexible, puissant et facile à utiliser. Autrement dit, il est parfait pour une utilisation quotidienne ou occasionnelle.

Très abordable, ce mini PC connecté permet d’avoir un ordinateur capable de remplacer un PC classique sans débourser des sommes astronomiques.

Vous pouvez retrouvez ses nombreuses déclinaisons à l’adresse suivante : https://www.inmac-wstore.com/pc-de-bureau/c502.htm?m=1090. Et filtrer par :

  • Prix
  • Modèle
  • SSD ou non
  • Processeur
  • Connectivité
  • Chassis

Quelles sont les principales alternatives au Mac mini ?

Si le Mac mini est capable de satisfaire une partie de la demande des clients d’Apple, la marque propose d’autres modèles. Ceux-ci sont autant d’alternatives à considérer en fonction de l’usage que l’on souhaite faire d’un ordinateur.

L’iMac

L’iMac est le plus grand ordinateur de bureau d’Apple. Il est toutefois plus petit qu’un ordinateur traditionnel et équipé d’un écran tout à fait exceptionnel. Cette machine est donc idéale pour une utilisation familiale, mais également pour le travail.

iMac est l’illustration parfaite du concept de « fusion ». Tous les composants d’un ordinateur sont regroupés derrière un unique écran, qui n’a d’ailleurs rien à envier à celui d’un ordinateur portable. Le iMac est un ordinateur très facile à utiliser, qui peut également fonctionner sur Windows. En ce sens, il s’agit d’un produit plutôt innovant.

Le Macbook Air

Le Macbook Air est l’ordinateur ultra-portable d’Apple. Il s’agit de l’un des ordinateurs les plus petits du marché. C’est aussi un ordinateur très rapide, doté d’un écran de grande qualité. En plus d’être très pratique, il peut être utilisé pour tout type de travail.

Le Macbook Pro

Le Macbook Pro est un autre ordinateur portable d’Apple, haut de gamme celui-ci, offrant un écran de haute qualité et des performances de haut niveau. Il est parfait pour tout type de travail, y compris professionnel (le modèle est d’ailleurs très apprécié des graphistes et autres métiers de création d’image et de contenu).

Focus sur les puces M1/M2 et sur leur intérêt

Les puces développées par Apple, connues sous le nom de M1 et M2, permettent d’accélérer des tâches telles que la reconnaissance vocale par exemple. Les applications utilisant ces puces sont plus rapides, plus précises et plus intelligentes.

L’Apple M1 est la première puce en silicium d’Apple, annoncée en novembre 2020. Celle-ci combine les cœurs CPU et GPU pour des performances plus rapides que les Mac Intel précédents. La puce M1 comprend un cœur de moteur neuronal pour l’accélération de l’apprentissage automatique, une enclave sécurisée, un moteur d’encodage et de décodage multimédia et un contrôleur Thunderbolt 4.

Depuis juin 2022, Apple utilise la puce M1 sur le MacBook Air (version M1), le Mac Mini, l’iMac (24 pouces), l’iPad Pro (11 pouces) et l’iPad Pro (12,9 pouces).

Le système Apple M2 sur puce (SOC) est la cinquième entrée d’Apple dans la gamme de puces Apple Silicon, annoncée en juin 2022. Semblable à la M1, la puce M2 combine un CPU et un GPU sur une seule puce (un morceau de silicium) avec une mémoire partagée pour des performances nettement plus rapides qu’un système qui divise le CPU et le GPU en puces séparées.

Apple affirme que le processeur du M2 est 18 % plus rapide, son GPU est également 35 % plus rapide, sa bande passante mémoire est 50 % plus élevée et son moteur neuronal est 40 % plus rapide que le M1. Il dispose également d’un encodage multimédia ProRes pour accélérer le flux de travail de certains professionnels de la création.

En juin 2022, Apple a annoncé la puce M2 uniquement sur le MacBook Air (M2) et le MacBook Pro 13 pouces. La puce M2 pourra également être utilisée dans les futurs iPad ou Mac Mini. Comparé aux puces Apple Silicon plus puissantes (M1 Pro, M1 Max, M1 Ultra, etc.), la M2 offre des performances idéales en termes de puissance de traitement tout en maintenant la consommation d’énergie et la dissipation de chaleur relativement faibles, notamment pour les petites machines telles que MacBook Air et MacBook Pro 13 pouces – et peut-être, le Mac Mini à l’avenir.

About the author : Vincent

Articles associés

Maîtriser le clavier Mac

Go to Top